catastrophe naturelle grêle - Yves Petit Assurances à Bandol

Si vous êtes concernés par un sinistre suite à une catastrophe naturelle vous devez dans un premier temps signaler ce sinistre à votre mairie, ceci afin d'alimenter le dossier de demande de constatation de l'état de catastrophe naturelle. Puis vous déclarez à votre assureur la nature et l'ampleur des dommages que vous avez subis. Vous pouvez également fournir des photos.

Pour ouvrir droit à indemnisation dans le cadre de cette procédure il faut:

1/ que les biens endommagés soient couverts par un contrat d'assurance "dommages aux biens" ou "perte d'exploitation".

2/que l'état de catastrophe naturelle ait été reconnu par arrêté interministériel pour le phénomène ayant provoqué les dommages.

3/que le sinistré ait déclaré les dommages à son assureur dans les délais requis.

Pour toutes informations complémentaires il faut se rendre sur le site internet de la préfecture du département qui renseignera sur la marche à suivre et sur les lieux et dates des réunions dans le cadre de la cellule de crise.

Attention: les habitations et les véhicules endommagés par la grêle sont toujours exclus de la procédure d'indemnisation au titre des catastrophes naturelles, car indemnisés en application des garanties classiques d'assurance.

Si votre habitation a subi des dommages à cause de la grêle, vous êtes couvert par votre assurance multirisques habitation. Vous disposez d'un délai de cinq jours pour déclarer vos dommages à votre assureur, lequel mandatera un expert, ou non, pour constater les dégâts en fonction de l'ampleur du sinistre.

Si votre véhicule a été endommagé par la grêle, vous êtes couvert par votre assurance auto si votre contrat comporte une garantie dommage. La garantie bris de glaces jouera pour les parties vitrées brisées par la grêle.